Dans ce cas-là...

Publié le par Laurence Tissot

CHRONIQUE D'UNE BÊTISE ANNONCEE, Acte I

           "La Chine vient d'éxécuter le ressortissant britannique Akmal Shaikh".

   C'est fait. Malgré les appels à la clémence de la famille, du gouvernement, des associations internationales, des médecins, de l'opinion publique et internationale, malgré son état mental plus que douteux (de l'Anglais, ou de la Chine?), et encore plus fort, bien qu'on soit (tout de même) au 21è siècle (bordel de merde!!!), la Chine a par cet acte affirmé sa puissance et son arrogance. Plus celle-ci, que celle-là, selon moi. (Cette chronique est absolument géniale, on révise même l'emploi des pronoms démonstratifs!)
     Non, mais blague à part, la Chine a ses raisons que la raison internationale ignore complètement: elle a agi ainsi, lit-on, comme "une manifestation de souveraineté à l'égard de l'étranger considéré comme hostile au régime". Ah, bah alors dans ce cas-là... Et ces cons ne se questionnent même pas, un quart de seconde, pourquoi que c'est-y donc que les étrangers soient hostiles au régime!? 
     Plus loin, on peut aussi lire que la Chine a ainsi agi en représailles contre l'Angleterre pour les méchants propos que cette dernière aurait tenu à son égard durant le sommet de Copenhague sur leur refus de réduire les émissions à effet de serre... Ah oui, tout de suite, l'argument est 'achement plus recevable! C'est vrai quoi, c'est normale qu'elle se fâche toute rouge, la Chine: on lui a piqué ses billes à la récré... Ca mérite bien d'en zigouiller quelques-uns. Oeil pour oeil!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jimmy 03/01/2010 22:46


Ca n'est pas nouveau. La chine à toujours fait ce qu'elle veut. Exécutions, massacres, invasions etc. Les opinions, politiques, journalistiques, mondiales etc ont toujours dit qu'elles etaient
contre tout ces agissement, mais n'ont jamais lever le petit doigt pour intervenir.
Même Sarko, au moment des JO de Pekin. Quand le Chine dit ne voyez la Daïl Lama, Sarko dit faire ce qu'il veut et de ne recevoir d'ordre de personne. Mais il annule quand même sa rencontre pour la
reporter après les JO. Dés fois que la Chine boycotterai les produit français!
Personne ne va prendre le risque de ce fâcher avec l'un des peuples les plus nombreux de la planète et surtout l'une des plus forte puissance économique.
Bisous et tout mes voeux pour cette nouvelle année.


Alvaro 31/12/2009 11:58


¡¡Voy a tener el honor de ser el primero en comentar en tu nuevo blog!!

Pienso que estás en lo cierto, que el fin del gobierno chino con esta ejecución es simplemente decirle a todo el mundo en voz alta que no va a tolerar imposiciones de nadie.

El nuevo papel de China en las relaciones internacionales es realmente peligroso desde mi punto de vista. Se trata de un país con un gobierno donde lo que menos cuenta es la libertad individual o
colectiva de las personas y para quien todo vale.
Su única filosofía es que "El fin justifica los medios", por lo que para alcanzar el puesto de nación más poderosa vale todo: falta de democracia, explotación laboral, regalo de armas a los países
africanos a cambio de poder explotar sus recursos...

Al mundo le esperan unos años difíciles si todas las demás naciones toleran que China siga adelante en su lucha por el liderazgo internacional.

Saludos!