Atchoum?? Non, atchik!

Publié le par Laurence Tissot

CHRONIQUE D'UNE BETISE ANNONCEE, Acte III

Le titre:

Atchik atchik atchik, aïe aïe aïe !

 

L'intro:
Aujourd’hui, mission commando: je devais me rendre à un service après-vente.
Et donc, dealer avec le personnel hyper compétent qui caractérise Dubai.

Mais attention, je me suis préparée : j’ai fait trois heures de yoga au préalable, et ai avalé trois Lexomils.


L'histoire:
Je rentre dans le magasin d’électronique, mon téléphone à la main, dans sa boîte. Le vigile me voit, me sourit de ce sourire pervers qui me donne l’envie de lui éclater la face sur son comptoir, et me laisse passer. Jusque là, tout va bien. Je précise cette anecdote, parce que quand il me voit ressortir avec la même boîte, il m’interpelle comme si j’étais une terroriste avec des explosifs autour de mes cuisses, et ne me lâche pas la grappe tant que je ne lui ai pas prouvé par A+B que ce téléphone est le mien… Suspicieux, le gars ! Il lui faudra cinq minutes pour finalement m’aposer un tampon sur le ticket de caisse (pour quoi faire, bordel ???) et m’autoriser à sortir du magasin. Heureusement, j’avais le tampon !

Bref, je me rends au service après-vente. Un gars. Un seul. Au téléphone, pendant sans mentir 15 minutes, et même si je ne comprenais pas la langue qu’il parlait (que je n’ai d’ailleurs su identifier : ourdou, hindi, ou peut-être bengali, je ne maîtrise pas encore toutes les nuances…), j’avais quelques soupçons sur le caractère professionnel de son appel. Mais le yoga aidant, je ferme ma gueule, et j’attends. A la fin de sa conversation, il répète trois fois un mot qui s’apparente à Atchik. Ca donne : atchik, atchik, atchik ! Le lexomil aidant, et mon humour hors pair aussi, je ne peux m’empêcher de crier :aie aie aie ! J’ai pris un bide. Lui et moi étions partis sur de bonnes bases. Je lui sors dans un anglais impeccable : « Mon téléphone,  que j’ai acheté dans votre magasin, et qui est encore sous garantie, est cassé ».

Le dénouement:
Et là, réplique de la mort qui tue : « Ah bah s’il est cassé, alors la garantie ne s’applique pas ».


La morale:
Il y a des jours comme ça, on ne prend pas assez de Lexomil…

Commenter cet article

Papounet 12/01/2010 01:51


Si votre téléphone est en panne, appelez-nous !
Dans le même genre, je te conseille vivement, je te recommande chaudement, du grand Daniel Prévost, le sketche de La dépanneuse. On est dans le même genre d'humour.
Grosses bises pour ta patience.
Baisers
Your Pap


jimmy 09/01/2010 22:24


j'avoue que la zenitude attitude etait de rigueur! Mais l'option 2 etait tentante aussi! Le AAAAAAAh connard, j'te laisse 2 secondes pour raccrocher et me chnager mon t'elephone avant que
j't'eclate la gueule!


momob21 09/01/2010 13:15


looooool ah pas mal celle la !!! trop forte laurence j ai kiffé la phase du aie aie aie en solo jte respecte trop car moi jlui aurais déjà foutu un " hey my friend " avec un "how are you " made in
kaboul conversation ou pas jlui annonce ma présence il saura qu il a exactement 5sec pour raccrocher avant que ce messsage ne s auto detruise !!!!


Gaétan 08/01/2010 16:31


J'adore... Il a dû faire ses classes dans une école d'aministration française, je présume?