Les Maldives

Publié le par Laurence Tissot

Petit break avant la dernière ligne droite...

Les Maldives.
Qu'en dire?
Que cela correspond, sans aucun doute, à notre imaginaire collectif: plages de sable blanc, palmiers, eau crystalline, poissons colorés, etc.
Ce que j'ignorais, c'est que ces décorsd de carte postale ne sont faits que pour les cartes postales! Un décor figé, une carte postale, mais rien d'autre!
Les Maldives sont constituées de centaines de petites îles, vivant repliées sur elles-mêmes, en complète autarcie, et qui ne dépassent pas plus d'une dizaine de kilomètres carrés chacune.

Le principe, donc, est de se retouver sur une île paradisiaque où les seules activités consistent à buller, passer de la plage à la piscine, et de la piscine à la plage (où, au passage, on y croise toujours les mêmes personnes pendant une semaine, dans la mesure où l'île est si petite qu'il n'y a aucun échappatoire possible), et éventuellement, à faire du snorkeling, de la plongée (qui coûte les yeux de la tête), du surf pour ceux qui surfent, et attendez, bah voilà, c'est tout.

Certaines activités sont organisées, karaoké pour Club Med, coucher de soleil sur bateau, mais tout coûte les yeux de la tête!!!

C'est sans parler des restaurants. Sur l'île (qu'on peut parcourir en 20 minutes...), pas de magasin, rien. Obligés, donc, de manger aux deux restaurants du resort. Une carte pas très originale, assez médiocre, qu'on ne veut même plus regarder au bout de deux jours. Concept fort intéressant, donc, que je vais me faire un plaisir de vous résumer: manger toujours au même endroit pendant une semaine, des plats pas très sains mais surtout médiocres (rarement manger aussi mal...), tout en payant une véritable fortune! (tout est en dollars, cher, très cher).

Bref, rien d'excitant. J'ai pris des photos toute la semaine de petits poissons, de surf, de plages (mais toujours la même). Les chambres sont belles,certes. Et une merveille, quand même: la douche, à l'extérieur! La salle de bains est ouverte, et du coup, tu te douches sous les étoiles! Merveilleux...

Je n'ai pas pu apprendre grand chose pendant une semaine, si ce n'est en parlant avec le manager du resort, sud-africain, qui m'a expliqué qu'en période de Ramaddan, les choses sont strictes ici: si un employé voit un musulman boire ou manger, il doit le dénoncer de fait! Sympa, l'ambiance, sur une île où ne gravitent pas plus de 200 personnes...

Quant aux locaux, sans vouloir être mauvaise langue, c'est pas gagné... Je me serai cru à Dubaï!!! Faut y aller doucement, et surtout, surtout, ne pas trop leur en demander.  Je reste toujours scotchée par ce genre de personnes. Même quand on croit qu'on a touché le fond, eh bien non, ils sortent des lapins de dessous leur chapeau d'imbécilité! 

Bref, on l'aura compris. On peut se trouver dans un paradis terrestre, et pourtant rêver d'en partir au plus vite!
Et un conseil: ne partez pas aux Maldives si vous n'avez pas prévu de surfer, plonger, faire l'amour et buller!

Bon, de belles photos quand même!


http://www.kodakgallery.fr/ViewSlideshow.action?&localeid=fr_FR&collidparam=2039431080233.4136673101233.1252219597130!

Mais souvenez-vous! Le paradis sur terre a un prix: celui de l'ennui!!!!

Commenter cet article

jimmy 13/09/2009 01:52

ca n'est pas ma tasse de thé. Je prefere l'authenticité du Cambodge et de la thaillande. Par contre j'irai bien juste pour la plongée. Pour faire l'amour ca doit etre bien aussi.
Bises