En réponse à

Publié le par Laurence Tissot

En réponse aux nombreux commenatires, et avant de poursuivre mon récit de Jordanie.

Oui, il y a deux Cath, et d'ailleurs, les nanas, va falloir trouver un moyen de vous distinguer! Je propose Cath à sable pour celle qui réside à Dubai, et Cath à Panam pour celle qui réside, bah, la réponse est contenue dans la question, comme dirait Coluche.

Concernant les filles, ça ne s'arrange pas, ou peu. j'ai une trêve quand je les ai seules toute la journée, où là, ça serait presque agréable! Changement de comportement radical, faut pas s'en étonner.

Alors oui, le martinet, la cravache, la fessée, la claque, ou même sans aller jusque là, la simple réprimande (ou comment asseoir son autorité), je ne demande que cela! Mais c'est là que je pète les cables. C'est que non, l'éducation à l'américaine, ça n'a pas l'air de marcher comme cela.

De manière générale, je trouve que Valérie fait un fantastique travail avec ses filles, elle les accompagne, les indépendantise, leur donne les bonnes cartes en mains pour affronter la vie, les stiumule, les amuse, les écoute, les rassure. Maile concept de ne jamais réprimander me pose problème. tout va toujours parfaitement bien dans le meilleur des mondess (le mieux que j'ai réussi à obtenir, c'est qu'on ait des conversations concernant leur comportement). Moi, je suis à bouts. Pas plus tard qu'aujourd'hui. Elles tirent une tronche de 4 mètres de long quand je les ai récupérées à l'école, et là, ça a été la goutte d'eau qu'a fait débordé le vase. Je suis partie chialer dans mon coin après 4 réflexions mal placées auxquelles je dois être tout sourires.  LE concept d'enfant roi, de patience infinie en aura eu fini de moi.

Mis à part ce gros problème, je suis heureuse d'annoncer que
1/ je ne suis pas enceinte (juste pour la tournure)
2/ je traverse une période particulièrement stable et heureuse dans mon équilibre psychique et emotionnel. C'était assez rare dernièrement pour que je le souligne. En gros, j'ai la patate!

Soleil: 33 degrés
Vent: léger à modéré
Toujours sans nouvelles de Gus, mais tave fait rien (une sucette pour ceux qui se seront marrer du premier coup, en saisissant l'hypertextualité cacaophonique de ce jeu de mots).

Commenter cet article

students resource 05/10/2009 07:53


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


jimmy 16/03/2009 01:54

Ce concept d'enfant roi je pense que ce n'est pas leur rendre service. Accepter les "insultes" en souriant, les laisser décider de ce qu'elles vont manger, de comment elles vont s'habiller. Comment ca se passe à l'école avec l'instit? Est ce elles qui decident des cours du jour, de l'heure des cours? Dans la vie il y a des règles à respecter non?
Laurence dit toi que même si tu à l'air sévère, le fait de leur mettre des limites, de leur faire comprendre que leur comportement n'est pas correcte, elles finiront par te remercier et te respecter.
Ca ne veut pas dire leur mettre des baffes à tout bout de champs, ou les punir tous les jours. Mais le respect ça s'apprend tous les jours.
Je sais que c'est facile à dire, mais bon fait de ton mieux et tu finira par y arriver.
Bonne chance. Bises