Question de rencontres

Publié le par Laurence Tissot

Le bonheur ne tient à pas grand'chose. On le dit, on le sait, et pourtant. Et aujourd'hui, il m'aura fallu peu de choses. J'ai rencontré une femme, une Française, avec qui je communiquais depuis quelques jours maintenant. Récemment installée sur Dubai, on lui avait recommandé mon blog pour vaincre sa déprime. Et aujourd'hui, nous nous sommes enfin rencontrées! Et quelle rencontre! Une grande bouffée d'oxygène dans ce monde superficiel et où il est dur de nouer des liens sains, intéressants, profonds. Je regarde le soleil en face, et souris.
Merci Cath!

Commenter cet article

jimmy 18/02/2009 23:07

la chance d'improbable rencontre dans des endroits superficiels et tout à coup on respire, on souris, on vie. C'est la vie!

cath 18/02/2009 21:18

Bnsoir Laurence,
Cela tient au prénom, les "catherine" sont forcément formidables, dans toute la définition de l'adjectif, il faut le dire, comme les Laurence d'ailleurs ..