Ces choses-la

Publié le par Laurence Tissot

Le point, donc, sur mes réflexions:

 Ces choses qui me manquaient:

1/ Les rues piétonnes. Dieu qu’il est bon de sortir et marcher sur un trottoir. Marcher pour se render quelque part, regarder les boutiques dans la rue, aller chez le boucher, le marchand de journaux, regarder les vitrines, s’arreter, entrer, ressortir, réajuster son manteau et partir prendre son bus… Une merveille. Je ne m’en lasse pas. Je marche, deambule, monte et descends les trottoirs. En gros, je me rejouis et me délasse du concept de rues.

2/Les transports en commun. Adieu vaches, cochons et voitures!!! C’est le regne du transport en commun. La plus belle invention depuis la route! Et que Dubai en prenne de la graine… parce que c’est plus possible, franchement!

3/Les parcs, espaces verts et tous ces endroits de nature ou l'air est respirable.

4/Les musées. La connaissance, la recompilation de savoirs, l’explication, la science, l’envie d’expliquer le monde par des faits rationnels, cartesiens et quantifiables. Et pas parce qu’Allah, Jupiter ou le destin de mes fessses en slip de bain en a decidé ainsi.

5/ L’art. En general. Toute sorte d’art. L’art des rues, l’art des musées, des galeries, des gens. L’Europe est un continent d’art, de passé, d’héritage, de culture. Mais un continent de science et d’avenir.

6/ Les tenues d’hiver. Bordel, rien de tel qu’une mini-jupe avec des beaux collants et des bottes! Je me redécouvre sexy, ourse polaire. Les jeans cachent les defaults. En hiver, personne n’est gros! (C’est le dicton du mois!) Et on reconnait les femmes classes des femmes bouillotte d’eau chaude le soir au coin du feu avec de grosses chaussettes. Bref, je mate des mini-jupes à fond les ballons!

7/ Les pubs, bars, restos, bistros, où l’on sert de l’alcool!!! Pour ne pas dire l’alcool, directement… Mais bon dieu, ce qu’il est bon de pouvoir acheter un verre, une bouteille, quand l’envie te prend de vouloir déguster un bon vin, etc.

8/ Que les choses fonctionnent à peu près correctement. Ca a l’air tout con. J’y reviendrai, mais comme c’est reposant. Pour les nerfs. Et ma sociabilité.

9/ La varieté des produits. Produits bio, healthy, diet, anglais, europeens, indiens. Une gastronomie un peu plus equilibrée que toutes ces choses huilées qu’on doit avaler ici.

 

 Ces choses qui ne me manquaient pas:

1/ Le froid!!!!! Non mais je crie au scandale! C’est quoi ce froid de canard sans plumes? C’est inhumain!!! Et les gens ne disent rien, ils se laissent faire? Non, parce que les gars, faut réagir, c’est pas partout pareil! A Dubai, exemple purement fortuit, il fait chaud et ensoleillé… Brrrrrrr, je me caille! (Je suis d’ailleurs tombée malade. Normal, après plus d’un an sans hiver ni printemps ni automne)…

2/ La vanité. Des femmes, surtout. Il y en a certaines à qui ca ne ferait pas de mal d’aller faire un petit tour au pays des hommes! Ah les greluches… Meme avec une mini-jupe, je pardonne pas tout!

3/ La cigarette… L’horreur! Je suppose que la loi interdisant de fumer dans les bars est également passée en vigueur ici, car tout le monde s’asseoit aux terrasses pour fumer, et c’est l’asphyxie pour les pauvres piétons comme moi.

4/ Les poivrots. No comment.

5/ Sortir du gymnase le soir, et avoir froid, parce que je suis en sueur. Sortir sous la pluie en s’emmitouflant dans mon manteau. Brrrr, souvenirs de Niort sous la pluie, les soirs de bad et de fatigue, dans l’obscurite et le froid…

 

Ces choses que j’aime retrouver à mon retour à Dubai :

1/ Arriver à 22h, sortir de mon avion et aller piquer une tete dans la piscine à minuit…

2/ La certitude de me lever avec le soleil, jour apres jour apres jour...

3/ Les couchers de soleil, qui sont toujours flamboyants.

4/ La poussière et le sable. Je sais, surprenant, mais moi, j’aime cet air chargé de particules

5/ Mon clud de sport

6/ Une ville pétillante qui ne fait plus le Ramadan… Vive Allah!

 

Ces choses qui me manquent partout:

1/ Mes amis, ma famille, la simplicité des relations interpersonnelles avec ces gens qui me connaissent, et appréhendent le monde à ma manière. Il est difficile, parfois, de se batter contre des moulins à vent.

2/ Dix millions d’euros, mais je préfère encore mon point numéro 1.

Commenter cet article

coco 09/10/2008 18:20

Ouf, j'ai bien cru que tu allais nous oublier.
Et oui, quand même, parmi les choses qui te manquent (et j'ajouterai, "LE PLUS"), il y a les AMIS!!
Bon, je note aussi que tu as mentionné le mot "AMIS" seulement à la fin, comment devons-nous le prendre? siouplé???
Avoue que c'est sympa d'être fliquée, même à des milliers de kms de Dubaï....?

Papounet 08/10/2008 18:04

Coucou ma Zouz de retour au chaud !
Si je comprends bien, au travers de tes énumérations, l'idéal serait :
- qu'il ne fasse pas froid,
- pour aller au musée,
- en transport en commun,
- habillée en minijupe,
- en traversant quelque parc arboré,
- puis le long de trottoirs animés,
- entrer dans des boutiques diverses et variées, acheter des fringues bio,
- et faire une halte dans deux trois pubs sympas, histoire de discuter avec un bon whysky et des tapas,
- sans être emmerdée par une pouf un peu bourrée fumant sa clope avec vulgarité.

Je vais essayer de te trouver dix millions d'euros, ce sera plus facile.
Bisous
Your Pap