Hong-Kong

Publié le par Laurence Tissot

En chemin, halte d'une dizaine d'heures à Hong-Kong. Soit 6 vraiment effectives. Mais bien exploitées.
Mes impressions: j'A-DOOOOOOO-RE!!!!! Je pense que j'aimerais vivre là-bas, et que j'y serais comme un poisson dans l'eau! J'ai tout simplement fondu sous le charme de cette ville. Je pense qu'il est très facile d'y vivre. Ce que je retiens: une organisation hors pair, une facilité déconcertante à se déplacer, à vivre, à bouger. Si on ferme les yeux sur les libertés de la presse et d'opinion, il y a moyen d'en faire quelque chose!
Cette ville, du moins ce que j'en ai vu, est surprenamment très verte, facile d'accès, colorée, moderne. J'aime définitivement l'Asie, la mentalité chinoise, ce sont des bosseurs, des acharnés, des ambitieux. Et ca donne du bon. Ca roule, c'est propre, c'est facile. difficile à expliquer. Bon, faut aimer les buildings, les grandes agglomérations, la concentration de people. Moi, c'est mon truc.
Je me suis aussi rendue compte de la liberté qu'il me manque à Dubai. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été dans un pays non musulman (derniers voyages, pour mémoire: Oman, Egypte...), et je l'ai senti. Je ne sais comment l'expliquer, mais je l'ai ressenti: une liberté à être...

Voilà pour les considérations générales.
Mon périple, en détails:
navette express depuis l'aéroport, arrivée à la Gare centrale, petite ballade dans Hong Kong (Garden Road, Legislative Council Building, etc.), puis tram touristique et mythique (Peak Tram) pour monter en haut de la colline et admirer un panorama d'enfer, avant de faire un petit tour par le musée de cire!

Petit tour touristique au fil des photos:
  Petite vue depuis la fenêtre de l'Airport Express, qui fait la navette de l'aéroport au centr ville en 24 minutes. Confortable, rapide, efficace. On peut même enregistrer ses bagages à la gare centrale, aller se balader en ville, et aller prendre son avion pèpère ensuite...





petit exemple d'architecture. Des buildings impressionnants, au milieu de parcs grandioses où business men, femmes fleurs, jeunes amoureux, et sportifs de Tai Chi se retrouvent en toute harmonie...










 Ca, c'est pour l'anecdote: là-bas, ca rigole pas, tu bois, tu fumes, tu manges, on te fait limite la peau!








 La célèbre baie de Hong-Kong vue depuis The Peak, toit panoramique, après une montée en tram des plus impressionantes: une côte à 27 degrés, tu restes scotché au siège et tu te mets à croire en Dieu!

Vue pas très dégagée ce jour-là, mais cela reste très impressionant. Je sais que cela ne conviendrait pas à tous, mais moi, j'adore. Je suis une citadine, définitivement.



Même s'il est difficile de se rendre compte sur la photo, la pente est raide!!! Mais c'etait une super expérience!!!










Bon, il est bien difficile de retranscrire via les photos ou les mots ce que j'y ai vu, et puis je suis épuisée, alors suite au prochain épisode. Les photos sont disponibles sur demande. Et le reste aussi!!!!

Commenter cet article

Marianne 16/05/2008 20:19

salut ma petite Laurence - je pensais a toi alors je me suis dis que j'allais lire ton blog!Tu a l'air super epanouie et belle,belle,comme d'habitude!Prends bien soin de toi ma cocotte gros gros gros bisous x x x

noni 16/05/2008 00:00

dis donc si on a envie d'arrêter de fumer faut aller à hong-kong... 5000 $ on se fait discret.
sinon tu as parlé de taï-chi, cela pourrait peut-être remplacer avantageusement les deux heures que tu fais dans ta salle ou on aperçoit plein d'engins de torture :)
tendresse