No comment...

Publié le par Laurence Tissot

Jetez un coup d'oeil à cela, ça donne un aperçu du degré de la connerie humaine.
http://cosmos.bcst.yahoo.com/up/player/popup/?rn=1095452&ch=1335476&cl=6847343&src=fryvideo&lang=fr
Ici, c'est la même chose, sauf que les écharpes doivent couvrir tout le visage... Pfff, c'est pas gagné!

Une touche positive, une petite new qui fait du bien, et dont il faut tirer une grande leçon:

SAO PAULO (AFP) - A 101 ans, un retraité brésilien, Sebastiao Oliveira, recevra la semaine prochaine dans une petite ville de l'Etat du Parana (sud) un certificat d'alphabétisation, rapporte samedi le quotidien Estado de Sao Paulo.

Au cours des derniers mois, Sebastiao a parcouru tous les jours les 800 mètres qui séparent son domicile de l'école municipale d'Ampere pour assister aux cours pour adultes avec d'autres élèves dont la moyenne d'âge était de 20 ans. Il envisage maintenant de faire son primaire.

"Il a encore quelques difficultés pour les mots compliqués mais c'est normal en raison de son âge et de ses problèmes de vision. Il est un exemple pour nous tous", a affirmé à Estado son institutrice, Dilmar Savagnago.

Sebastiao, lui, se félicite d'être devenu plus autonome, assurant que sa vie s'est "beaucoup améliorée".

"Avant, pour acheter quelque chose il fallait toujours que je demande à quelqu'un de m'aider, je ne savais même pas signer", a-t-il dit.

Le vieillard a expliqué qu'enfant il n'avait jamais pu être scolarisé en raison de l'absence d'établissement dans sa région et qu'ensuite il il avait du travailler très tôt pour élever ses enfants. Sebastiao en a eu 12 qui ont tous été scolarisés.

Aujourd'hui il a plus de 80 petits et arrière-petits enfants. "Tous étudient et ma femme Carmelinda, qui a 74 ans et qui savait déjà un peu lire, m'accompagne maintenant dans mes lectures", a confié Sebastiao au journal.

Une belle leçon pour nous tous...

Commenter cet article

Papounet 15/03/2008 06:44

Savoir lire, écrire, compter. Une base à laquelle tout le monde a droit, mais que beaucoup encore (juste quelques centaines de millions, éparpillées deci-delà, sur ce vaste monde) ne reçoivent pas, car il faut quelqu'un pour distribuer la connaissance, et certains leaders profitent de leur place plus pour s'en foutre plein les poches que pour aider leur contemporains à mieux vivre. La scolarisation obligatoire et systématique est un acquis révolutionnaire. Il n'y a pas eu que des têtes coupées à la fin de notre longue période de monarchie absolue, on a récupéré quelque progrès social. Souviens-toi de Castro, le taux d'alphabétisation est passé de quelques dizaines de pourcent à 100% en quelques années. Dommage que la révolution cubaine n'ait pas apporté la liberté, c'est quand même mieux de savoir lire ET de voir le monde par soi-même.
Il faudra encore du courage, de la patience, des luttes, pour avancer sur le chemin de la liberté. Cette route est la plus longue de tous les temps.
Félicitations à Sebastiao.

carambaolé 11/03/2008 19:50

hello dubai
j'adore le tennis aussi mais je suis plus les filles et justine a raté son tournoi cette année

jl 09/03/2008 15:21

c'est pourtant si sexy le voile intégral...je me rapelle une histoire d'un egyptien qui n'avait vu sa fiancé qu'en photo (genre jolie orientale de vingt ans) et le jour du mariage la fille était en voile intégral, le soir, pendant la nuit de noce il s'aperçoit qu'il y a eu tromperie sur la marchandise : c'était un gros laideron quadragénaire... les docteurs islamiques ont acceptés de casser l'union... la tromperie sur la marchandise étant contraire à la chariah...
c'était ma contribution à la journée de la femme