Ces derniers jours

Publié le par Laurence Tissot

Petit silence radio, petite pause, car rien de bien intéressant... Aujourd'hui, je suis malade, couchée toute l'après-midi, et fièvre ce soir... Il y a 3 jours, nous avons joué au golf. Comme dans tout ce que l'on fait, on continue les mondanités, la vie à côté de la vraie vie... J'attends la rentrée dimanche avec impatience (leur dimanche, c'est notre lundi).
Je commence à rencontrer des gens, tous aussi inéressants les uns que les autres, et à retrouver cette vie sociale indispensable à chacun. Ici, j'ai appris deux choses. La première, l'Autre est notre unique manière d'être au monde. La seconde: si les relations sociales sont indispensables, encore faut-il pouvoir choisir qui l'on côtoie... 

Samedi: arrêt maladie. Je pense que le manque de sommeil depuis mon arrivée a eu raison de moi... Fièvre, étourdissements, la tête gonflée à bloc. Je reste donc au lit pour la journée. Je découvre les chaînes de télévision, que je n'ai pas eu le temps d'allumer jusqu'à aujourd'hui. 170 chaînes, la plupart en arabe, dont Dubai TV, qui commémore en ce moment le deuxième anniversaire de l'arrivée au pouvoir du Sheik. La chaîne diffuse en boucle les commémorations en son honneur, et des reportages à sa gloire personnelle (le Sheik avec les anfants, le Sheik remportant les si fameuses courses de chevaux, le Sheik et les faucons...)
 
J'en profite pour corriger mon article précédent sur le désert, mais chacun l'aura compris, il s'agissait d'un  faucon, et non d'un vautour, comme j'ai pu l'écrire... 
Les journaux n'échappent pas à la règle: page de gauche, les news, page de droite, une immense photo du Sheik, que l'on félicite pour sa deuxième année au pouvoir (Ca donne un texte du genre: "Les galeries Lafayette sont heureuses de féliciter notre Sheik bien-aimé à l'occasion de...".) Et cela, une page sur deux. Chaque entreprise y va de son petit compliment. C'est tout simplement inconcevable pour nous. Vous nous imaginez, payer des journaux pour féliciter Sarko d'être au pouvoir chque année? 

Autre découverte: Al Jazeera a des interprètes en Langue des Signes TOUTE LA JOURNEE! Belle leçon pour nous, petits Français... Et chose surprenante (pour moi): leur langue des signes est à 85% semblable à l'espagnole! Moi qui ne comprends rien en Langue des Signes Française, je me mate Al Jazeera pour pratiquer ma LSE!

Autre anecdote: j'ai rencontré des Espagnols (concours de circonstances, je devais retrouver une amie d'un ami, une Française, qui reveniat du Yemen et passait une nuit à Dubai chez ces Espagnols. Bizarrement, ils n'aiment pas Dubai, et me sigalent aussi, chose que je voyais sans le voir, qu'il n'y a ni enfants ni personnes âgées dans les rues. Et c'est vrai! Les gens qui vivent ici onttous entre 20 et 55 ans, car ce ne sont que des travailleurs pour la plupart... C'est exceptionnel!

Je profite de mon arrêt maladie pour m'entretenir avec Valérie sur les congès maladie aux States. Encore une fois, j'apprends beaucoup, surtout à mesurer la chance que nous avons en France. Une femme enceinte a droit à 6 semaines d'arrêt, pas un jour de plus (ce qui explique que bien des fois, elles accouchent au bureau). Chaque employé a droit à 3 jours d'arrêt maladie, qu'ils ne prennent génralement jamais par peur d'être virés, ou pour les économiser au cas où leurs enfants seraient malades. Pas de pause déjeuner, non plus. On prend un sandwich et on bosse, c'est tout. 15 jours de congès payés par an, que peu de salariés prennent. Si tu as 40 de fièvre, tu vas travailler, et tu peux éventuellement demander, si ton boss est sympa, quelques heures pour aller consulter un médecin (que tu paies, bien évidemment). Les Américains sont scandalisés par notre système d'arêt maladie (le pire, disent-ils, ce sont les gens qui s'arrêtent parce qu'is sont déprimés, angoissés...) Dur dur pour moi, qui porte l'image de la société française. Je lui dis que je peux travailler, mais elle ne veut pas pour ne pas contaminer les filles. Je m'en sors bien. Et puis demain, c'est la rentrée, merci Allah.

Par mesure de sécurité, je vais supprimer de ce blog tous les articles faisant référence aux membres de la famille. Ceux qui souhaiteraient les lire peuvent me les demander par mails.

Enfin, un petit mot sur les souks de l'or (même si j'en reparlerai avec photos avec l'appui). J'ai eu l'occasion, en début de semaine, de m'y promener le soir. Sur des kilomètres, le long de rues et ruelles entières, de l'or!!! Des bijoux, essentiellement. Dubai est le plus grand marché d'or de tout le Moyen-Orient, et on y trouve l'un des ors les plus purs. C'est magnifique de voir cela, il y a des centaines de bijouteries, des millions de bijoux, et tout cela, dns une ambiance de souks... A voir.

Ce matin, j'ai fait des crêpes (on a confectionné la pâte hier avec les filles, petit atelier cuisine sans grand succès). Eh bien, je pense que je vais pouvoir les jeter à la poubelle, ce n'est pas de leur goût (idem pour la ratatouille que j'avais faite il y a quelques semaines). Je désespère donc de faire à manger français. Tant pis, ils ne savent pas ce qu'ils perdent! Ah, et après avoir insisté beaucoup, j'ai enfin obtenu qu'on recycle les canettes (une dizaine pr jours, quand même!) On avance...

Je vous mets en photo la cassette dernier cri du groupe pakistnais en vogue. C'est tellement kitsch, tellement Pat Benesta, son orchestre, ses chanteurs, que je ne pouvais pas passer à côté. Quand Asif écoute cela à fond dans la voiture, je mesure l'ampleur de ma différence ici...DSC00336.JPG

Ah, et fait suffisamment rare pour être souligné ici: aujourd'hui, il ne fait pas beau, le ciel est nuageux! J'avais presque oublié ce que cela voulait dire (dans 2 heures, il fera beau à nouveau)...

Une autre photo pour la route, la piste de ski à Dubai:

DSC00159.JPG

Bonne journée à tous!

 

Commenter cet article

Jeany 06/01/2008 02:53

J'espère que tu vas vite recouvrer ta vitalité. Je pense Lau que tu es de ces personnes qui ne savent pas s'économiser, surtout quand elles découvrent la caverne d'ali baba (il y a un peu du "gémeaux" sous le roc). Courage. Gros bisous.

jl 05/01/2008 18:14

alors emmanuelle est venue... comment cela s'est il passé?
je suis dans la solidarité des malades, cloué au lit par une gastro...

bon rétablissement

Papounet 04/01/2008 22:02

bonjour ma Lau
désolé de te savoir malade. Retapes-toi bien, on ne peut que te souhaiter ça à ultra-court terme. Pour les jours à venir: bonne convalescence. Pour la semaine prochaine: que tu ne te souviennes même plus d'avoir été malade.
Petit commentaire du concierge du philosophe de service: l'Autre est souhaitable, nécessaire, et tout et tout. Et aussi, comme disait Sartre, l'enfer c'est les autres. Contradiction certaine, entre ce besoin cet envie, si fondamentalement humain; et cette méfiance (justifiée, hélas, par l'expérience), cette nécessaire prudence, allant parfois jusqu'à l'aversion, la fuite, pour ces mêmes autres qui te les brisent menu, sans toujours bien s'en rendre compte, tellement qu'y sont cons !
Enfin, faut faire avec, à défaut de pouvoir faire sans...
On t'embrasse bien fort.

lilipepette 04/01/2008 19:15

Bonne Année ma lau et je te rassure moi aussi j'attend la rentrée! Non mais sans blague