De l'importance de la raison

Publié le par Laurence Tissot

Pourquoi un tel titre, hein?
Vous allez vite comprendre... J'ai fait une liste des choses que je ne supporte pas chez les enfants, histoire d'avancer dans ma quete. Mais suis-je donc normale de trouver les enfants aussi chiants que casse-couilles?
Alors, sans ordre chronologique, parce que tout m'exaspere:

1/ Mettre 1h30 pour parcourir 300 metres... Tout simplement insupportable.

2/ Quand ils mettent qutre plombes a te sortir une phrase ("et alors, eh ben, eh ben, eh ben, eh ben, elle, non, je lui ai dit, eh ben, eh ben... Putain accouche!') dont tu te branles completement au final.

3/ Devoir negocier pour leur faire avaler haricots verts, prendre une douche, se laver les mains, faire pipi. Bon, tu vas pisser, on va ps y passer le nuit! Et puis oui, les haricots, c'est bon pour ta sante, et mange ton poulet, assieds-toi correctement, essuie tes mains sur une serviette, pas sur ton tee-shirt....   En fait, je me rends compte que je n'ai pas la patience de repeter mille fois tous les soirs. L'education est la chose la plus rebarbative et la plus masochiste qui soit. Je ne comprends definitivement pas comment on peut vouloir de ca, et encore moins en redemander...

4/ Devoir se taper des dessins animes cucul, des films pour enfants pourris alors qu'il y a une super piece de theatre qui passe a la tele, ou un bon film... Ca me fait comme avec harry Potter. J'ai passe l'age de ces conneries. (La, je vais pas me faire que des amis...) J'essaie d'analyser ca: plein de gens pensent que savoir se replonger en enfance est une grande qualite. Moi, je me dis qu'on a tri;e toute l'adolescence pour s'en sortir, alors c'est surement pas pour y retourner! Non, decidement, le Magic School Bus, Disney Channel et High School Musical, c'est pas ma tasse de the...

5/ Le coloriage. Activite manuelle certes reposante pour quelques minutes mais qui je crois, commence a devenir ma camisole de force. Surtout que mon esprit perfectionniste ne supporte pas quand elles depassent, ou quand tu t'es pete le cul a faire un super dessin avec des jolies couleurs, et qu'elles gribouillent dessus en disant: "non, un autre!" Valable pour tous les enfants du monde.

6/ L'ingratitude des enfants est une chose a laquelle je ne peux me soumettre. Un peu comme l'injustice dans le monde. Comme vous le savez, Gigi et Roses sont parties. Gigi etait tres attachee a Anika, car sa fille a le meme age. Elle lui a prepare ses petits dejeuners et dejeuners pendant 3 mois, l'a habillee, s'est occupee d'elle. Et au moment de lui dire aurevoir, elle pleurait. Anika s'etait fait un petit bobo au doigt. Toute absorbee a sa douleur, c'est a peine si elle a dit aurevoir a Gigi. Allez, merci d'etre passee. Un enfant ne se rend pas compte de tout ce qui est deploye pour lui, pour son equilibre, son bonheur. Il veut tout. Tout lui est du. Et j'avoue que ca me broie le coeur.

7/ Leurs chouineries. Alors, ca, c'est insupportable. Et tout est pretexte a chouineries. La fatigue, la chaleur, la faim, l'ennui, le soleil, la place dans la voiture, le moindre bobo. Un enfant ne se raisonne pas. Il a chaud, il le maifeste comme il peut. C'est pas de sa faute. C'est rarement de sa faute quand on est chiant...

8/ Ne pas pouvoir manger n'importe quoi devant eux, parce qu'ils veulent systematiquement ce que tu qs dans ton assiette... Ah mais euh! Je veux manger une tartine de Nutella sans avoir a me cacher! Ca aussi, je dois etre trop egoiste...

9/ Leur maladresse. Ca fait pas attention, tou n'est pas encore tout a fait synchrone, et ca renverse tout. Et oi, tu passes derriere... Ce ne sont que des enfants. Bah oui. Justement.

10/ Un adulte fatigue se raisonne. Un enfant fatigue, faut le tuer.

11/ Leur egoisme, narcissisme. No comment.

12/Leur manque de gout. Avec les enfants, c'est tous les jours carnavals. La femme guindee que je suis a bien du mal...

13/ Leur entetement. Un enfant qui a une idee en tete est ton pire ennemi. Souviens t'en. 

14/ Leur lunatisme. Je veux ca. Oh non, ca! Oh non, ca! Decide-toi vite car d'ici trois minutes, je t'aurais etrangle...

15/ Leur cote brodelique. Et faut pas venir me dire qu'il y a des gens pour trouver ca mignon. Hiroshima, c'est du passe...

16/ Un enfant ne dort presque pas. Il est tout le temps partant pour jouer, alors que toi, tu n'aspires qu'a une chose, faire la sieste... Incompatibilite, donc...

17/ Un enfant, c'est caca boudin. ca fait des cochernneries tout le temps. Et toi, tu passes derriere.

En resume, je pense que le plus dur, c'est que tu ne peux pas raisonner un enfant, tu ne peux pas faire appel a son bon sens, a la raison. Puisqu'il est en train de l'acquerir. L'enfant vit dans le desir immediat et on essaie de combiner avec sa frustration tout aussi immediate. Moi, les conversations raisonnees me manquent. J'ai besoin que mon discours face echo a quelque chose.

Est-ce que tout cela fait-il de moi un monstre, une personne egoiste denuee d'altruisme te de patience envers son prochain? Oui, je crois. On ne peut pas tous avoir le desir d'enfants. Il faut laisser ces petites choses aux grandes gens. A croire que je n'en fais pas partie...








Commenter cet article

Jeany 18/12/2007 16:00

Lau, la tolérance n'est pas à sens unique. Les petites filles sont des pestes à tes yeux d'européenne, à tes yeux de jeune femme ayant reçu l'éducation qui est la tienne, à ta raison propre. N'ayant qu'un son de cloche je n'écris qu'en fonction de lui. Les enfants sentent et ressentent souvent plus fortement que les adultes. Ils sentent la fragilité, l'amour, etc...Tu ne cesses de crier que tu ne les aimes pas... Etait-ce le meilleur choix que de vouloir découvrir un pays par le biais de ce genre de travail ? C'est forcément une contrainte et une cruauté que tu t'es imposée qui ne pouvaient qu'aboutir à ta déception au moins pour les premières semaines. Gageons que ton dynamisme et ta soif d'aventures sauront vaincre ces difficultés. C'est la maman de François qui commente ! La tolérance a souvent bon dos, il ne faudrait pas qu'elle devienne aussi réservoir à bêtises où tout serait permis sans tenir compte des autres humains et de leurs différences.
Je ne pense pas que tu découvres seulement avec Asif l'importance de la femme pour certains peuples, il semble qu'à Dubaï, qui se veut on ne peut plus moderne, les choses n'aient pas évoluées pour elle. Nous ne verrons sans doute jamais la femme musulmane respectée en tant qu'être humain au même titre que l'homme.
Comme le dit quelqu'un ds un commentaire il y a une différence entre les enfants des autres et les siens, l'amour parental est sans commune mesure avec un autre. Et puis, dans la vie, rien n'est jamais blanc ou noir. Les enfgants ont besoin d'être aidés dans leur construction, leur apprentissage de la vie, ils ont besoin qu'on leur dise "NON" 'C'est comme ça" sans justification, ils n'ont pas l'instinct animal qui leur permettrait de se détacher des parents à peine éclos, à moins de revenir à l'époque des spartiates.
Finalement, on a tous le droit de ne pas aimer les enfants, de ne pas en vouloir, mais il ne faudrait pas croire que s'occuper de ceux des autres c'est un peu en avoir par procuration, parce que là, on est assuré d'aller droit dans le mur.
NOn, pas envie de polémiquer, mais assurément tout n'était pas réellement de l'humour dans tes propos, mais plutôt l'expression de ton mal-être du moment. Mal-être bien compréhensible de par la distance, l'éloignement de tes proches, l'approche de Noël, la différence des cultures, les filles éduquées sans doute comme des enfants-rois.

catherine 17/12/2007 20:01

l'amour et l'affection changent tout, le sourire et les bras tendus de ma petite fille clarisse quand elle me voit sont un des plus beaux cadeaux qui soient; courage, laurence

Mattis 17/12/2007 14:39

Je plussoi amélie et je rentre dans ce club des maso adorateur de moufflet en tout genre.

Tes 2 diablesse à toi, elles sont insuportable à cause de leurs parent, de leur (non-)éducation.
Si tu te mettais à en faire, t'aurais pas forcement ce résultat, les enfants ne deviennent que ce qu'on en fait. S'ils en sont là c'est aucunement de leur faute mais de celle de leurs parents. Tu veut un contre un eXemple d'enfants adorables ? Retourne dans la banlieu de niort :p.

Quoiqu'il en soit ne te décourage pas d'aimer les enfans avec ces deuX échantillons que tu as là.
Ce serait comme detester la musique en ayant entendu que du chantal goya.

isabelle 17/12/2007 12:32

Comme diraient mes élèves 'trop stylé ton blog..." Je te rassure (ou pas), l'enfance dans tout ce qu'elle a d'exaspérant peut se prolonger indéfiniment ou presque... N'étant moi même pas une grande fan des enfants, je comprends ton désarroi. Mais quand même, pour leur défense, prends ta tête entre tes mains, mon cousin, et médite là dessus: un enfant c'est comme un animal de compagnie, on l'aime non pas pour ce qu'il fait pour nous ( un chien de garde ne garde pas tes gosses, un clébard de courses ne fait pas tes courses etc.... On aime les enfants parce que ce qu'on fait pour eux nous transforme et eux aussi. C'est la seule occasion de ta vie ( sauf si tu es un hystérique histrionique)ou tu seras effectivement le démiurge, responsable et createur. C'est celui qui éduque un enfant qui le faconne. Il n'y a pas de pouvoir plus absolu que celui d'un parent sur un enfant(Il n'y a qu'a demander aux gosses battus, maltraités...): il ne tient qu'à toi qu'un gamin devienne un être brillant, éduqué ou une immonde créature égomaniaque et puante. Bref, c'est l'occasion de se prendre pour Dieu, et ca , ca n'arrive pas tous les jours...

amélie 17/12/2007 10:05

désolée, mais moi j'adooooore les gosses, je les adore tous, même ceux qui ouvrent grand leur bouche plein de chocolat en disant "regarde ma dent elle bouge", ceuxs qui restent pas assis deux secondes, ceux qui bavent, ceux qui ont le nez qui coulent, qui pleurent dans la salle d'attente, qui s'opposent à tout, qui te scrutent quand tu leur pose une question en essayant de lire la reponse dans tes yeux, ceux qui disent "eh ben moi deja..." en permanence, ceux qui sont trop grands pour te parler (non mais vraiment...), ceux qui te font la liste de leur Petshop ...bref, t'as raison, je dois être maso...