Et c'est parti pour Dubai!

Publié le par Laurence Tissot

Cet article aurait pu s’appeler : « De l’art de voyager en business class ». Et je vous assure, ça vaut le détour.
En business class, on vous ouvre la porte de votre limousine quand vous arrivez devant le terminal, et des grooms viennent chercher vos bagages avec des chariots plaqué or.
En business class, vous ne payez pas de supplément de bagages, et pourtant, Dieu sait que nous en avions !
En business class, on vous fait patienter dans le Lounge Bar, avec champagne à volonté, boisons toutes plus extravagantes les unes que les autres, caviar, crevettes, et autres amuse-gueule bien sympathiques. On peut même te couper du jambon si tu le veux.
En business class, tu as des mosquées privées. J’ai pas testé, mais j’imagine que tu dois embrasser un sol recouvert de pétales de roses fraîchement ramassées.
En business class, et là, c’est le must, tu as une hôtesse pour 5 passagers max. Un écran aussi grand que le siège de devant, avec musique téléchargeable, 300 films à la demande en pas moins de 7 langues, un casque haute définition, un repas 2 fourchettes au guide Mes Miches.
En business class, on te distribue des cache yeux, des chaussettes, des couvertures, des oreillers brodés, des trousses de toilette avec du parfum et autres accessoires, des jus, etc, et quand on te sert à manger, on te met une nappe et une rose toute fraîche dans un mini-vase.
En business class, et là, j’insiste car c’est le must du must, ce qui est très très très très exceptionnel, ce sont les sièges. Tu appuies sur un bouton, et sans dec’, ça fait un lit ! Je sais que ça n’en étonnera pas certains, mais je vous assure que moi, ça m’a impressionnée. C’était trop confortable.
Du coup, les 13 heures de vol, tu les vois pas passer. Pire ! T’es dégoûtée d’être arrivée ! T’aimerais bien repartir dans l’autre sens, y’a encore plein de films à voir et de trucs ‘achement bons à manger.
Morale : facile de voyager avec deux gamines en bas-âge quand tu voyages en business class. Ca l’est tout de suite moins quand tes bouts de chou doivent évoluer dans 22 cm2.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jl 28/11/2007 22:07

sympa... j'avais été une fois victime d'un over booking et condamné à voyager en business... je comprend comme cela été dur pour toi... ;)

xav 28/11/2007 10:46

salut laurence!
ton rythme semble assez speed mais c'est le debut et puis il y a les voyages en avion en business class pour se reposer alors un conseil voyage un max en avion!
le plus difficile sra peut etre de s'habituer a la bouffe mais bon c'est vrai qu'en allant courir trois fois par jour il faut compenser.
les quelques photos que j'ai pu regarder de dubai me font penser a une autre planete ca doit etre assez perturbant de se retrouver au milieu de tout ca.
bon ben j'attends un peu pour avoir d'autres nouvelles mais deja content que tout se deroule bien jusqu'ici.
bon courage et a bientot
xav

Papounet 27/11/2007 23:59

Questions de l'employé de service travaillant dans le transport aérien:
C'était quoi, ton avion ? Et la compagnie ?
Moi, pour voler comme ça, faut que je m'en roule un gros. Et j'ai une hôtesse pour moi tout seul...
Papounet

ced 27/11/2007 20:17

saut laurence,
bon ce que je vois tous ce passe pour le mieux ça a l'air d'etre que du bonheur et tu nous fais rêver bon sinon nous ça suis so court les filles poussent et on prepare les cartons
voilà a bientôt